đŸ€«

Votre opinion (et/ou vos expériences) du racisme dans le libertinage

snippets of what people shared on campfire.

Samy

la fetichisation est en effet monnaie courante dans le libertinage, dans mon experience c'est surtout des hommes noirs qui sont l'objet de fetichisation. Apres, a l'inverse, il y a pas mal de racisme envers les personnes noires ou arabes. Les 'libertins' utilisent parfois des euphemismes pour decourager les non-blancs de les contacter: "que du chocolat blanc", "pas de beurre ni de chocolat", "pas fan d'exotisme" etc.Les personnes racistes parlent en general de simple 'preference' mais on sait que de ne pas vouloir de personnes 'exotiques' n'est pas une simple preference mais un racisme larve.(desole pour les accents, je suis sur clavier UK)

Sophie

Le racisme dans le libertinage touche autant les personnes qui ne souhaitent pas rencontrer sur la base de la race que ceux qui souhaitent particuliĂšrement rencontrer sur la base de celle-ci.

Samy

Malheureusement le libertinage moderne se limite bien souvent à la seule composante sexuelle. Je serais curieux de savoir pour qui les libertins votent ou à défaut, leurs opinons politiques.Tu as beaucoup de swingers aux US qui fetichisent les hommes noirs et votent républicain.

Wary

Ayant frĂ©quentĂ© des sites en Ă©tant d'abord en homme seul cĂ©libataire j'ai eu le droit Ă  des " on aime pas le chocolat , ni le beurre". Sous couvert de prĂ©fĂ©rence le racisme le plus crasse s'exprime ( on ne trouve jamais d'annonces qui disent prĂ©fĂ©rer les blonds ou ne pas aimer les rousses). J'ai eu un bon feeling avec des personnes jusqu'au moment oĂč on me demande l'origi5 de mon prĂ©nom...et quand on dit que c'est arabe...silence radio, ou on me dit clairement que ça ne va pas ĂȘtre possible pour cette raison...Il y a beaucoup de fĂ©tichisation de l'homme noir mais Ă©galement de la femme noire ( qu'on animalise Ă  souhaits entre " panthĂšre " , " tigresse" etc) et de la femme arabe. On pourrait y voir des soupçons de nĂ©ocolonialisme. Par contre l'homme arabe est le plus mĂ©prisĂ©. Pas par tous fort heureusement mais c'est un phĂ©nomĂšne suffisamment commun pour ĂȘtre soulignĂ©. En tout cas , pour ma part j'ai vĂ©cu des choses ultra violentes! Et aujourd'hui que je suis en couple avec une femme noire, on la convoite Ă  95% pour les raisons Ă©voquĂ©es prĂ©cĂ©demment et on me rejette toujours de la mĂȘme maniĂšre.

Sophie

Tellement de souvenirs choquants
 Les gens sont tellement dĂ©tendus dans leur racisme parfois, ça me fait juste halluciner.

Pascal

Je suis surpris par la racisation du libertinage, dans un espace de liberté et de consentement orienté vers l'accomplissement du plaisir sexuel pour tout un(e) chacun(e) quelquesoit son genre dans le respect de la personne.

Pierre

Des dating apps au libertinage, en passant par le milieu sex positive, le racisme de stigmatisation est bien prĂ©sent et les personnes qui en souffrent le plus sont belles et bien les hommes noirs (que je suis) mais surtout les femmes noires, arabes et asiatiques. La curiositĂ© inconsciente et l’ignorance de certaines personnes peuvent ĂȘtre gĂ©antes et la fetischisation des autres carrĂ©ment inacceptable. Pour ma part, je lance toujours le sujet du racisme, fetischisation et objectisation lorsque je commence une conversation sur un site de rencontre. Ainsi je peux voir si la personne est lĂ  pour une relation saine ou pure.

these were shared with the consent of the original senders. see your quote and want it taken down? contact us.

👀
want more snippets?